Accompagner l’estime de soi

J’aimerais vous faire partager les valeurs qui me sont propres, en tant que professionnel de la petite enfance mais aussi en tant que femme. Car selon moi, les deux sont étroitement liées. Je travail avec « l’humain ». Ainsi nous devons prendre en compte dans ce métier : notre vécu, notre personnalité ainsi que celles des autres : professionnelles, parents, enfants. Ce qui peut-être relativement « difficile » par moment…

11918331-un-pissenlit-soufflant-les-graines-dans-le-vent

Selon moi, l’adulte en devenir se construit avant tout, au sein de sa famille : « L’estime de soi » passe par les mots employés, les attitudes que les adultes portent à l’enfant durant la période de son enfance.

De ce fait, je pense que les paroles, les actes et les gestes peuvent avoir des conséquences sur la construction identitaire de l’enfant, par la suite, en tant qu’adulte.
En effet, il me semble que l’enfant est « éponge » des émotions qu’on lui transmet, celles qu’il peut observer. Ce dernier peut retransmettre ces émotions à son tour car il apprend de ce qu’il voit, de ce qu’on lui dit.
De ce fait, énormément de choses ce jouent pour l’adulte en devenir à cette étape de vie.

En conclusion, il est très important, je pense : « d’aimer, écouter, soutenir, encourager, valoriser : ACCOMPAGNER l’enfant dans ses apprentissages, ses expériences (et de ne pas faire à sa place ;-))… tout au long de sa vie et particulièrement durant les 1 ères années. Soyons les plus bienveillant possible, présent physiquement et psychiquement pour l’enfant, AFIN DE FAVORISER AU MIEUX, LES BASES DE SA CONSTRUCTION IDENTITAIRE…

PS: Ces valeurs me portent et elles ont été un point de départ pour élaborer mon mémoire de formation d’EJE 😉 …un sujet qui me touche particulièrement…

 

Publicités